News

Date : 20-03-2009
Sujet : Les Petits Montenez à l’effigie de S.M. le Roi Albert Ier

Les numéros de planches

Le dessin et la gravure réalisés par Georges Montenez ont franchement plu puisque d’une manière ininterrompue, des timbres ont été conçus et imprimés à ce type à partir de 1921 avec un 50 centimes, émis pour l’Exposition Philatélique Internationale de Bruxelles et jusqu’en 1941 avec les 50 et 100 francs grands formats.  Le dessin de base est resté identique pour les deux types.

Nul ne contestera la beauté esthétique de ces timbres privilégiés.

Leur impression est prolifique jusqu’à, semble-t-il, atteindre un peu plus de 34 millions d’exemplaires en ce qui concerne le 75 centimes outremer.
D’autre part, chaque planche contient 100 voire même 150 timbres pour les 50 centimes et 1 franc. Un seul numéro de planche par grande feuille ! C'est peu ...

Les Petits Montenez sont imprimés aux Pays-Bas.
Tous ces timbres imprimés pour notre pays par la firme hollandaise Joh. Enschede & Zonen à Harlem ont une caractéristique quasi générale : les feuilles sont dimensionnées bien plus grandes que les planches et produisent de ce fait des très grands bords de feuille ce qui a force d’ennuyer considérablement les postiers-guichetiers  pour le classement dans leurs fardes de stock pour la distribution et la vente.  Bien souvent, les bords de feuille sont dès lors préalablement séparés des timbres avant leur éparpillement au public.  Bien évidemment, les achats quantitativement importants sont livrés en feuilles entières mais on peut imaginer que lors d’un envoi massif de courrier, les bords de feuille ont été retirés avant l’application des timbres sur le courrier par les employés à cette tâche.

Avez-vous remarqué que les bords de feuille des émissions modernes et contemporaines sont très majoritairement relativement étroits. Les numéros de planches que l’on peut y retrouver « résistent » plus évidemment à l’ablation.  Depuis tant d'années, combien d’entre nous n’avons pas appliqué des timbres avec leurs bords de feuille sur nos envois sans que ce soit dérangeant.

Avant la 2ème guerre mondiale, de nombreuses séries sont imprimées et découpées en feuilles aux dimensions très généreuses.  Roi Casqué, Orval 1928, Cathédrales, Sites, Trois Rois et BIT, Cardinal Mercier, Piccard, etc…
Il en résulte que tous les numéros de planches de ces séries sont imprimés sur des "languettes"très importantes. Elles sont devenues rares principalement pour la raison principale précitée à savoir, l’encombrement lors des diverses manipulations.

En ce qui concerne les Petits Montenez, la surface des bords de feuille est souvent bien plus importante que celle du timbre lui-même !

13 juin 1992

A notre connaissance, les numéros de planche de la série n’ont été présentés et vendus qu’une seule fois dans leur ensemble, lors de la mise aux enchères par nos soins, de la somptueuse collection de Monsieur Henri Van der Auwera de Bonheiden.

Et pourtant, malgré 30 années de recherches, ce grand collectionneur n'a jamais trouvé les planches 4, 24 et 25 du 50 centimes bleu !

Nous les avons !
Rappelons que les numéros suivants n’ont jamais existé :
50 centimes - planches 8 et 20
2 francs - planche 6

Puisque nous  disposons de la collection-type absolument complète de tous les numéros de planches de la série Petits Montenez, voici quelques indications d’ordre financier.

Présenté sous le lot 4570 à notre 111ème vente publique, le 13 juin 1992, l’estimation avait été fixée à 90000 BEF et atteignit 115000 BEF hors frais soit 134550 BEF net.
La collection n’était pas vraiment complète mais comprenait quelques variantes de dentelure supplémentaires.

C’était il y a 17 ans !


26 mars 2009

Nous sommes fiers d'avoir pu présenter cet ensemble rarissime.

Il a été vendu au prix de 4500€. 

 

Voici les 67 timbres proposés !!
 







news prÈcÈdenteVotre news